Retour sur les PNGs assombris – là cette fois, c’est la bonne

À la suite des commentaires par rapport à mon précédent article, je viens faire un retour là-dessus.

Réglé… ou presque

Puisque mes images s’affichaient correctement une fois le profil appliqué et que je n’avais pas eu de signalements de problèmes, je pensais que c’était totalement réglé.

Or, Florent.V, dans ses interventions autant ici que dans mon sujet sur Alsacréations, m’a fait remarquer que la solution que j’utilisais était risquée car le profil utilisé par le système pouvait varier d’un OS à l’autre, ce qui fait que mes images pouvaient aussi bien mal rendre sur Mac OSX par exemple, alors que ça rend bien sur Ubuntu 9.04.

L’optimisation – Oui, mais il faut trouver le bon outil

On m’a donc parlé de l’optimisation de mes images. J’avais déjà vu l’article d’Alsacréations à ce sujet et j’avais même déjà commencé à utiliser des outils en ligne de commande bien avant mon passage vers Firefox 3.6. Mais je croyais que mon problème n’avait rien à voir avec ce qui était évoqué avec l’article puisque les seuls sujets que je trouvais dataient de plusieurs années déjà.

De plus, mes tentatives avec optipng et pngcrush ne m’avaient pas permis de virer ce problème de couleur (mauvais paramètres ?). On me parlait de PNGOptimizer et d’autres scripts pour Windows, mais le hic c’est que je suis sur Linux !

On me parlait donc de Smushit, mais je ne l’avais pas encore essayé jusqu’à aujourd’hui puisque je pensais que les résultats allaient être aussi mitigés qu’avec optipng et pngcrush.

Ce n’est donc que ce soir que je l’ai essayé, en envoyant les 8 coins de mon cadrage du thème Provalentina pour finalement voir que… l’assombrissement a disparu, autant sous Firefox que sous Internet Explorer ! Cet outil enlève vraiment toute information de couleur superflue (gamma, profil ICC) en plus que le poids total a considérablement baissé, surtout avec deux morceaux qui ont été allégés de 90% !

Vous pouvez donc voir le résultat sur ce lien, où j’ai remplacé tous les morceaux du cadrage.

La leçon à retenir

Cette épisode qui aura duré plus d’un mois m’a fait voir l’importance d’optimiser mes images, et surtout, d’utiliser les bons outils pour l’optimisation, afin de prévenir tout problème de rendu.

Pour les webdesigners-gimpeurs, je vous donne donc le lien de l’outil en ligne Smushit, qui est à utiliser en complément avec Gimp : http://www.smushit.com/

Ce contenu a été publié dans Développement Web, Graphisme, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Spam Protection by WP-SpamFree