[dilemme] Être ou ne pas être « Twilight fangirl » ?

Je n’avais pas prévu cet article au départ, mais ce soir, suite à une discussion avec une copine sur MSN qui est fan de Twilight, j’en suis ressortie avec un grand conflit à l’intérieur de ma tête, où s’affrontent la nerd sociophobe qui veut se dissocier de la masse et se protéger des flames, et la curieuse qui aimerait jeter un coup d’oeil de temps en temps même sur les trucs de filles.

Il y a longtemps…

Pendant tout mon secondaire, alors que j’ignorais que j’étais atteinte de phobie sociale et que j’assumais encore mal mon identité de nerd, j’avais un trip qu’avaient beaucoup de filles à l’époque : les Backstreet Boys.

Ce trip a fini par se dissiper doucement à partir de mon secondaire 5. Mais pendant toute la durée de ce trip, quand ce n’était pas des garçons qui m’écoeuraient en rapport avec ça, il y avait les « bitch » qui m’en faisaient voir de toutes les couleurs en se servant de mon trip. Je me souviens d’ailleurs d’un premier avril où l’une d’elles essayait de me faire croire que Nick, le « beau gosse » du groupe, avait eu le super-accident-de-dingue qui l’a laissé légume, alors que ce n’était évidemment pas vrai, mais la maudite insistait pour que je la crois même si je restais sceptique.

Évidemment, mon frère et tous ses chums haïssaient ça et n’hésitaient pas à sortir tous les qualificatifs qui feraient péter une crise cardiaque à un homosexuel.

Autres époques, autres vagues faisant frémir les filles

Les années passent et mon trip Backstreet Boys est maintenant complètement derrière moi au point que j’ai commencé à me départir de certains articles à leur effigie J’écoute maintenant du power metal, du j-pop et du j-rock, pendant que j’assume de mieux en mieux mon identité de nerd depuis que je me suis intéressée de plus en plus à l’informatique. Puis l’année dernière, les mots « trouble d’anxiété sociale » sortaient de la bouche de mon psychiatre.

Je me suis mise à m’intéresser davantage aux romans fantasy. J’ai lu tous les Harry Potter, tous les Chevaliers d’Émeraude, tous les Amos Daragon et les trois livres du cycle de l’Héritage, et je viens de finir le premier livre des Héritiers d’Enkidiev – la suite des Chevaliers d’Émeraude – qui est sorti ce printemps.

Pendant ce temps, la vague Twilight commençait à déferler et la curiosité au sujet de cette série commençait à germer. Mais alors que j’étais sur le point de commander le premier livre pour le lire par curiosité, voilà que je commence à entendre les commentaires venant des puristes du vampire traditionnel – celui dont le moindre rayon de soleil peut le tuer au lieu de le faire « shiner » ou « sparkler » – qui déplorent que le fait de faire « sparkler » des vampires sous le soleil ait amené une dimension « gay » aux vampires.

Je n’ai finalement pas commandé le livre. Ma phobie sociale s’étant amplifiée avec le temps avec mes expériences IRL et sur le Web, je n’ai pas envie d’être une « Twilight fangirl », car je crains le jugement, autant de la gang de mon frère (pour la plupart des nerds/geeks) que des membres des communautés Web que je fréquente, comme je le sais combien les « flames » peuvent être impitoyables si on est étiqueté « fanboy/fangirl » ou qu’on a un avis un peu trop « hérétique » par rapport à la majorité de la communauté, pour en avoir été témoin pleins de fois, voire même victime à deux reprises.

Je n’ai donc pas envie de rembarquer dans une vague qui fait courir les filles.

Je voulais donc, avec cet article, me libérer d’un poids qui pèse lourd sur mes épaules, mais il reste que ça va me prendre au moins 3-4 jours avant d’oser retourner lire du contenu sur ThatGuyWithTheGlasses ou sur le réseau Cheezburger où je sais qu’il y a beaucoup de cyniques…

Ce contenu a été publié dans Futilités, Troubles anxieux, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à [dilemme] Être ou ne pas être « Twilight fangirl » ?

  1. Asahi dit :

    Bonjour,
    J’ai trouvé intéressant ton commentaire sur framablog donc je me suis permise de voir ton blog.
    Je comprend tes malaises, il y a certaines choses qui ne se maîtrisent pas dès lors que l’on veut s’identifier à tel ou tel groupe social.
    Je n’ai pas eu de phobie aussi prononcée. Et je ne pense pas que cela puisse vraiment se contrôler du jour au lendemain. Quand je me décris en gros à de nouvelles gens, et que je dis « linux », « jeux vidéos » ou bien « développeuse », la catégorisation est vite faite. Cependant, je n’aime pas trop m’enfermer en tant que geekette. Parce que j’ai d’autres passions (d’ailleurs je ne parle jamais d’informatique sur mon blog…), parce que j’ai vécu avec un ex très geek et très « critique » et que je l’ai un peu mal vécu et ses critiques envers la masse étaient récurrentes.

    Il faut savoir faire des choix. Il n’y a pas que les puristes d’un certain genre comme les geeks qui peuvent critiquer Twilight. Mais aussi des journaux. Mais c’est plus le phénomène de mode et commercial qu’autre chose qui est dénoncé. Si vraiment l’idée vampire t’intéresses et que par hasard c’est devenu THE truc, il n’y a pas de quoi s’en faire… Et critiquer sans connaître est une réaction très bête aussi… (ce que je fais avec Twilight et je ne devrais pas…)
    Disons que parfois, il y a des choses que l’on peut se refuser parce qu’on est étiquetté, mais que parfois il faut savoir faire ce que l’on veut vraiment.

    Bref, commentaire de soutien même si c’est un peu sur ma life quand même, mais je voulais te répondre. Voilà ^^

  2. Ishimaru dit :

    Désolée du petit retard. Quand je suis venue pour lire ta comm’, Firefox a planté (fenêtre devenue grise) et je devais le forcer à quitter. Aussi, je voulais pendre le temps de mijoter tout ça.

    Quand tu parles de catégorisation, ça me rappelle quand mon frère a fait le tour des commerces d’informatique de la ville pour s’acheter un PC portable, et dès qu’il disait le mot « gamer », tout de suite, le vendeur sortait les specs de malade du genre pour faire jouer parfaitement le dernier Bioshock, alors que tout ce que mon frère veut, c’est de faire tourner Final Fantasy XI (qui date de 2003-2004) et Oblivion (qui date d’avant la sortie de Vista) de façon décente, et même, il a eu récemment un trip nostalgique où il a joué à des jeux NES sur émulateur (c’est comme moi avec mon trip Sim City sur SNES).

    Sinon, si je parle d’informatique sur mon blog, c’est pour partager mes expériences et donner des trucs, mais il m’arrive aussi de parler d’autres choses, comme une tranche de vie ou bien la cuisine.
    Je n’ai pas encore parlé de mon blog à des membres de ma famille, je ne suis pas encore prête pour le faire car j’ai peur de me retrouver bombardée de questions s’ils ont connaissance d’un article où je parle d’un problème que j’ai eu sur le net dans le passé, car la dernière fois que ça m’était arrivée, je m’étais royalement plantée et ils ont compris tout croche, et vu que mon frère déteste quand quelqu’un me met dans tous les états… bref, je n’ose plus en parler, et quand un conflit ou autre événement sur le Net me déclenche une crise d’angoisse, j’essaie autant que possible de cacher les symptômes (incluant les crises de larmes).
    Ça va me prendre pas mal de chemin à parcourir avant que je me sente à l’aise de donner le lien, et c’est seulement avec une cousine que j’en ai parlé un peu de certains soucis, et elle-même, elle m’a dit qu’elle l’avait constaté combien les Français sont intenses.

    Je n’ai pas eu de petit-ami depuis le secondaire 2 (13-14 ans) et donc, je n’ai pas vécu ce même désagrément.

    Parlant de phénomène de mode, je ne suis justement pas le genre à suivre toutes les modes. D’ailleurs, je n’ai pas de compte Facebook et il ne faut pas que les pantalons taille-basse soient… trop basses, surtout que j’ai quand même des bonnes fesses.

    Mais même à ça, si on compare le phénomène Twilight avec le phénomène Harry Potter, ce dernier a été beaucoup moins critiqué, je connais pas mal de geeks qui ont adoré la saga, même si elle était aussi lucrative que l’est Twilight, parce que justement cette série rejoignait autant de garçons que de filles et mettait le fantasy et l’univers des sorciers à l’avant-plan, alors que du côté de Twilight, c’est beaucoup la romance qui est en avant-plan, et un gars qui lit/regarde ça et aime ça risque de passer pour une fiotte.

    Mais s’il y a une chose que je ne me refuse pas malgré mon étiquette geek, c’est certaines émissions de cuisine (où je pioche quelques trucs culinaires), des émissions de filles (Quand passe la cigogne, Décore ta vie, Bye bye maison, SOS Santé, ….) et « Petites personnes dans un monde de grands », qui passent tous sur Canal vie. D’ailleurs, ça me fait penser que ça fait un bout que je n’ai pas allumé ma télé le soir, tellement j’étais overbookée par mon big-tuto, les commandes et les mises à jour de mes styles.

  3. Asahi dit :

    Pas grave pour le retard, en fait je ne le lis que ce soir ^^ (on va dire que je suis par rss).
    J’ai moi-même des problèmes à parler de ca à ma famille, qui n’y comprend rien à l’informatique de toute façon. Je ne partage pas énormément de choses avec elle d’ailleurs, enfin c’est compliqué…

    Malgré cela, je comprend tes pensées, on catégorise très vite. Pour les jeux, ca c’est un vendeur qui en entendant « jeu » pense « grosse config ». Mais ca ca reste normal (moi-même je suis en ce moment vendeuse informatique, et je pose souvent la question : « vous jouez ? » pour proposer ou pas de grosses config…)

    Et sinon bonne continuation quand même ! Je vais aussi bientôt installer mon 10.04 lynx sur mon nouveau ordi. Mais j’attend surtout très impatiemment la sortie de gnome 3 !!!

  4. Ishimaru dit :

    Moi, je viens à peine de passer à la version 10.04, comme tu as pu le voir avec le nouveau billet que j’ai publié la nuit dernière.

    En ce moment, je viens d’aller demander de l’aide sur QuébecOS pour un souci de gel solide (au point que les magic keys n’avaient aucun effet) qui s’était amplifié avec le passage à la nouvelle version et là, je viens de faire la modification qu’on m’a proposée dans /boot/grub/grub.cfg et je viens de redémarrer le système. Ne reste qu’à attendre si ça fait effet.
    Car c’est quand même chiant quand, en tant que nouvelle doc-rédactrice sur Connectix Boards, tu passes d’un onglet à l’autre pour rassembler les docs que t’as écrites et que paf! système gelé dur !

  5. louha dit :

    Coucou ^^

    Article interessant : je me suis posé la même question au moment où les films sont sortis. Autant au niveau du livre, je les avais lus bien avant la déferlante de fan et autres combat puriste/twilightfans, car ma soeur me les avait prêtés.

    Quand le film est sortit, et que j’ai réalisé l’engouement que ça avait lancé, je me suis assise et je me suis demandé : bon, loulou, qu’est ce que tu fais ? Tu y vas, tu es décue (comme pour tout autre film tiré d’un livre que t’as lu) et tu fais semblant d’avoir aimé pour rester dans la masse ? Ou alors, tu y vas, tu es décue et tu le dis haut et fort. A l’époque, je n’avais pas encore mon blog pour me servir de défouloir, j’ai donc pas clamé haut et fort que je n’avais pas aimé, je l’ai juste dit au amis qui me l’ont demandé. Lors de la sortie du 3°, j’ai sortit une critique assez stricte, qui ma valut des insultes monstres, du coup je l’ai allégée.

    Dans notre monde, quand on aime, il faut le dire, le crier et le montrer. Quand on aime pas, on est tout de suite classé ‘pas comme les autres’ et on se fait insulter. Belle mentalité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Spam Protection by WP-SpamFree